RICIN

C'est l'histoire d'une plante sous laquelle le prophète Jonas s'était endormi: une histoire pieuse raconte qu'il avait été envoyé prêcher la conversion auprès des gens de Ninive. Mais cela ne le motivait pas. Il avait d'abord pris le bateau dans la direction opposée, histoire de s'éloigner de sa destination. 

Après de multiples péripéties en mer, il s'acquitte de sa mission et réussit au-delà de toute espérance. Les Ninivites se convertirent et le châtiment annoncé leur fut épargné. Jonas se désole que ses paroles de destructions ne soient pas concrétisées Il s'en plaint auprès du Seigneur. Il demande à s'en retourner chez lui, il abandonne sa vocation de prophète de malheur qui ne réussit pas à son goût! 

C'est sur la route du retour qu'il s'installe dans l'oisiveté, à l'ombre d'une hutte et de branchages supportant du feuillage. Hélas, le feuillage se dessèche bien vite, sous l'action conjuguée de la vermine et d'un fort vent d'est. Alors Jonas se lamente, se plaint et s'excite contre le Seigneur du malheur qui lui arrive : plus aucune protection contre le soleil! Mais que fait le bon Dieu pour moi s'exclame-t-il. 

C'est alors que la Parole lui est adressée:

 "Dis-donc Jonas,  tu t'excites et te fais du souci à propos de cette plante alors qu'elle ne te doit rien! Et tu n'as même pas été capable de participer à mon souci en faveur du peuple de Ninive qui s'en allait à sa perte! Quel homme es-tu donc, toi qui ne t'intéresse pas du sort des autres?",


Mosaïque représentant la vie de Jonas.
à droite, Jonas jeté à la mer; 
à gauche, Jonas  sous son arbuste.

Ne serions-nous pas certains jours un Jonas qui s'ignore?

Remarque: le texte de la bible parle seulement "d'une plante qui pousse rapidement, donne de l'ombre, mais qui se fane" très vite. Lors de la traduction en grec (la septante), il fut donné un nom à cette plante: le ricin. C'est une hypothèse. Aujourd'hui, la plupart des traduction parlent d'une manière générique 'd'une plante'... L'essentiel est ailleurs, dans l'interprétation que l'on donne à l'ensemble de l'histoire, qui se veut une pédagogie pour le croyant.  

L'histoire de Jonas sera reprise dans les évangiles pour servir de comparaison à propos de la mort du Christ, et "son passage" de la mort à la vie. trois jours et trois nuits dans le ventre du poisson.

Roseau
sommaire