LENTILLES

Pour un plat de lentilles

Isaac avait deux fils, Ésaü et Jacob, jumeaux. 
Parmi les nombreuses péripéties entre les deux frères, on raconte que le premier, 
pour un plat de lentilles, vendit son droit d'aînesse au cadet. Genèse 25, 19-34 (Voir aussi Genèse 27 et suivants)

L'aîné et la cadet.

On retrouve plusieurs fois dans la Bible le rapport conflictuel entre deux frères, où le cadet est préféré à l'aîné. Ainsi en est-il de Caïn et Abel (Genèse 4); d'Éphraïm et Manassé (Genèse 48,12-15); la parabole du père et de ses deux fils (Luc 15, 12-36). L'apôtre Paul, dans un style de raisonnement qui nous dépasse,  essaie de rendre compte de la conversion des nations païennes et de leur bon accueil à l'évangile, à la différence du peuple d'Israël en faisant référence à l'histoire de Jacob, héritier de la bénédiction : "Cela ne dépend pas de la volonté ni des efforts de l'homme, mais de la miséricorde de Dieu". (lettre aux Romains 9, 1-17)

Utilisation des lentilles :

Les lentilles pouvaient être grillées comme provision de route pour les soldats (2ème Livre de Samuel 17,28) ou entrer dans la fabrication du pain en période de disette (Ezéchiel 4, 9) ou être cuites comme légumes

Lis des champs 
sommaire