Comparaison entre Matthieu 25 et une tradition de l'Islam

Dans la tradition musulmane (les addits), on trouve un texte proche de Mtt 25.  

Dieu, le Puissant et grand, le jour de la Résurrection, dit: 
“Ô fils d’Adam, j’étais malade et tu ne m’as pas rendu visite”. 
Il dit : "Seigneur comment te rendre visite, alors que tu es Seigneur des mondes ?"» 
Dieu répond ; ne savais-tu pas que l’un de mes serviteurs était malade et tu ne lui as pas rendu visite. Ne savais-tu pas que si tu lui avais rendu visite, tu m’aurais trouvé auprès de lui!
“Ô fils d’Adam, je t’avais demandé de quoi manger et tu me l’as refusé”. 
Il dit :" O Seigneur comment pourrais-je te donner à manger alors que tu es Seigneur des mondes ?"
Dieu dit : "Ne savais-tu pas que l’un de mes serviteurs  t’avait demandé à manger et tu ne lui as rien donné à manger. Si tu lui avais donné à manger, tu l’aurais trouvé auprès de moi." 
Il dit:" Ô fils d’Adam, je t’avais demandé à boire et tu me l’as refusé."I
Il dit : "comment t’aurais-je donné à boire, alors que tu es Seigneur des mondes ? "
Dieu dit :" un de mes serviteurs t’avait demandé à boire et tu le lui a refusé. Si tu lui avais donné à boire, tu l’aurais trouvé auprès de moi". 

Ce texte de la tradition musulmane est très proche de l’évangile. Il comporte une différence majeure : "tu l’aurais trouvé auprès de moi". L’évangile écrit « c’est à moi que tu l’as fait », c’est-à-dire, qu'il y a identification complète du Christ et de l’homme dans le besoin.  Ce n’est pas seulement "être sauvé" quand on aide les autres, c’est aussi "être rejeté" loin de Dieu quand on n’a pas honoré l’homme dans le besoin… à moi non plus vous ne l’avez pas fait.

Le texte de Matthieu  Retour

Retour première page 

sommaire pages infos

Logo du diocèse d'Arras -Explication Plan  du site