Nouvelles brèves.

Chrétiens et Musulmans se rencontrent à Hénin Beaumont

C'était au 2ème soir du Ramadan, 17 novembre, après la prière du soir. Nous sommes accueillis à la nouvelle mosquée autour d'une table garnie des aliments de la fête, dattes, gâteau divers, thé.

 "Bienvenue!" - "Bonne fête"

Le bâtiment où nous sommes n'a pas l'apparence d'une somptueuse habitation. C'est une usine métallurgique qui a été rachetée il y a quelques mois. Nous sommes dans le hangar de fabrication. Rien encore n'indique ici une mosquée, et pourtant, 200 personnes étaient là peu avant notre arrivée pour la prière.  

Après les paroles de bienvenue au nom de l'une et l'autre communauté, les conversations s'engagent par petits groupes, puis le désir de s'écouter tous ensemble, les uns après les autres l'emporte sur les apartés. Expressions de fraternité, de souci de communiquer, d'exprimer de où l'on vient. Il n'y avait pas encore de mosquée à Hénin-Beaumont. Des contraintes, de mauvaises paroles ont retardé la mise en oeuvre du projet. Aujourd'hui cela appartient au passé. La joie d'accueillir et d'être accueilli l'emporte sur tout autre sentiment. 

Alors peut s'exprimer la conviction commune que le Dieu que nous prions les uns et les autres est un Dieu qui veut la paix, l'entente entre les hommes: "Nous sommes une religion de paix, de fraternité, d'amour, dira l'un d'eux. Quand on se connaît et se tend la main, on peut faire beaucoup de choses. On vit ensemble, et on ne se connaît pas!". Nous nous sommes quittés pleins du désir que d'autres rencontres viennent nous faire mieux connaître, estimer et apprécier. 

Les membres de l'A.C.O qui nous avaient invités proposent de lire la déclaration de la Mission Ouvrière "faire gagner la vie". "C'est bien cela qu'il y avait au fond de notre cœur pendant nos conversations". C'est bien la vie qui a gagné ce soir. Avec l'apôtre Jean nous croyons qu'un jour il n'y aura plus de haine ni de larmes ni de guerre, les nations marcheront à la lumière du Dieu Trés-Haut. (Apocalypse 21). 

"Les serviteurs du miséricordieux sont ceux qui marchent avec modestie et qui répondent : Paix! aux ignorants qui leur adressent la parole". (sourate 25.64)


Une collecte de vêtements et de soutien est actuellement organisée pour venir en aide aux sinistrés d'Alger. Vous pouvez les déposer à la mosquée, rue d'Harnes, Hénin-Beaumont


 

Hénin - Carvin Béthune
Boulogne

Vis ta cité
La JOC mène l'enquête
Année 2001-2002

Lens -Arras
Berck Calais
Saint-Omer

  la JOC, c'est quoi ?

La JOC s'adresse à des jeunes de 14 à 25 ans en formation, au chômage ou au travail. La JOC rassemble les jeunes du monde ouvrier, dont une majorité est marquée par des situations où ils ne sont pas respectés. La JOC permet de s'exprimer, d'agir. Ce qui les rassemble, ce sont leurs origines sociales, leurs valeurs, la condition de vie ouvrière des parents. Les difficultés d'accès au travail, à la formation, à la culture conditionnent le présent et l'éavenir de beaucoup d'entre eux. 
Mouvement d'action, la JOC invite chaque jeune à bouger, à s'engager, à changer les situations difficiles qu'il vit.

Dis-mois comment tu vis ta cité
Les jocistes mènent l'enquête auprès de leur copains et copines sur la vie dans leur quartier. Cette enquête concerne aussi bien les grandes villes que les villages. Avec "Vis ta cité", la JOC appelle tous les jeunes à être davantage acteurs de leur quartier, pour une meilleure qualité de vie

Pour mieux connaître la JOC, 
visitez le site:
http://www.cef.fr/joc/
ou: http://www.joc.asso.fr

Dans Assez Zoné, retrouve le Dossier

Que tu sois dans une grande ou une petite ville, tes conditions d'habitation, tes modes de transport, tes loisirs ou encore ton accès à la culture ne te satisfont pas. La vie dans le quartier, ce n'est pas toujours le bonheur!

Agir pour mieux vivre sur nos quartiers, c'est possible. 
Des jeunes bougent déjà avec leurs copains. 
En Île de  France, une équipe a fait une pétition 
pour qu'une bibliothèque ne ferme pas. 
Ailleurs, d'autres équipes rencontrent des associations 
pour améliorer la vie dans leur quartier.

C'est pour cela que la JOC lance une Campagne Nationale d'Action sur les quartiers. Elle invite chaque jeune à regarder de près avec ses copains, la vie dans son quartier, sa cité.

Çà vaut le coup que chaque jeune du monde ouvrier soit acteur dans son quartier. Parce que la dignité des hommes passe d'abord par un logement décent. parce qu'une reconnaissance sociale passe aussi par ses loisirs et son accès à la culture. 

Ensemble, nous sommes une force. Avec les associations syndicats et partis politiques, bougeons pour plus de solidarité, pour améliorer la vie de chacun.

Cette force, nous la recevons aussi de Dieu qui nous propose de vivre debout aussi dans notre quartier. Parce que Jésus-Christ nous a révélé que chaque homme est fils de Dieu notre foi nous invite à bouger pour un monde plus juste

La JOC t'invite à participer à cette campagne. 
Pour faire bouger ta vie, vis ta cité!
Rejoins des copains de la JOC.        

Sur le site de la JOC
Dossier"Quartier -citoyenneté"


Message de Mgr Billié, évêque de Lyon aux musulmans de la région lyonnaise

Au moment où commence le mois de Ramadan, temps consacré au jeûne, à la réconciliation et à la méditation du Coran, je viens, avec tous les catholiques du diocèse de Lyon, vous adresser mes encouragements.

Chaque fois qu’un croyant se tourne vers Dieu, les autres croyants ne peuvent que s’en réjouir.

Les temps actuels sont  pour nous une invitation à prier pour que les hommes cherchent courageusement des voies nouvelles et pacifiques pour la résolution des conflits et le recul de l’injustice, dans le monde entier comme dans nos quartiers.

Je pense également à l’Algérie, atteinte par une nouvelle épreuve, suite à de violentes intempéries. Je veux vous dire la solidarité de tous les catholiques avec leurs frères algérois et avec tous ceux qui, à Lyon, ont des attaches algériennes. Que Dieu Tout-Puissant inspire courage et persévérance aux victimes elles-mêmes afin qu’elles retrouvent sens et goût à l’existence, et à tous ceux qui, au titre de leurs responsabilités ou de la simple fraternité humaine, agissent maintenant pour reconstruire une région meurtrie !

Que ce mois du Ramadan soit pour vous tous un temps de grâce, et que celle-ci rejaillisse sur votre entourage et tous vos amis !

A Lyon, le 15 novembre 2001
Louis-Marie Cardinal Billé
Archevêque de Lyon

 


 Fleurs et Plantes dans la Bible     Index général